Travaux de restauration


L’Église Saint Michel d’Hennequeville présente des désordres évidents. Ceux-ci sont de plusieurs ordres. Étant donné l’importance de certains (touchant à la stabilité même de l’édifice) et surtout de leur origine cachée (liée au terrain), la rénovation de cet édifice ne peut pas se concevoir sans la réalisation d’études préalables.

En effet, avant d’envisager la rénovation de l’Église, il convient d’établir si l’édifice subit encore actuellement des actions néfastes ou s’il a acquis une certaine stabilité définitive.


L’équipe de conception et de maîtrise d’œuvre

Pour mener à bien les études préalables, l’Association, en liaison avec la Mairie de Trouville, a fait appel à une équipe pluridisciplinaire composée de :

Pascal BARRET – architecteDPLG – Trouville sur Mer

Jeroen MANHAVE – architecte DEST – Les Authieux sur Calonne

Cabinet FOURNIGAULT – économiste – Alençon

 

Études préalables

À ce jour, la phase préalable est évaluée à  18.239 € TTC.

Cette phase recouvre les travaux suivants :

Étude géotechnique

Étude de l’évolution desdésordres structurels

Dossier de consultationdes entreprises (DCE) et mission architectes

 

HT

TTC

étude géotechnique

6 200,00

7 415,20

étude de structure

3 250,00

3 887,00

sous/total

9 450,00

11 302,20

DCE et maîtrise d'œuvre

5 800,00

6 936,80

total

15 250,00

18 239,00

 

À cette somme, il faudra ajouter :

Fourniture d’un plan topographique

Mission de contrôleur technique (àconfirmer)

 

Les résultats de cette phase permettront unchiffrage de la restauration de l’Église.

C’est également à partir de ce dossier que le plan de financement, incluant des financements publics et privés, pourra être élaboré et approuvé par le Conseil Municipal.

 

Réalisation des travaux

Les résultats de ces études permettront de réaliser le dossier de consultation des entreprises et de chiffrer les travaux de restauration, à savoir :

1 - Travaux préalables

dépose des végétaux

aménagement du chantier (présence du cimetière)

2 – Travaux de stabilisation

réfection du mur de soutènement du jardin

mise en place d’un drain périphérique

reprise en sous-œuvre des fondations 

3 – Travaux de réfection de l'édifice

réfection des façades

4 - Travaux de conservation du bâtiment

réfection de la couverture

reprise du réseau enterré EP

5 - Travaux de finissement et embellissement

intérieur : fissures, peinture, boiseries

extérieur : plantations

De tels travaux s’étaleront naturellement surplusieurs années.